News

05.10.16

Le néerlandais, Frank van Wezel, qui a réussi à générer un chiffre d'affaires de USD 250 millions avec les marques Hi-Tec, Magnum, Interceptor et 50 Peaks, vient de racheter le label italien Duca del Cosmo, qui avait annoncé son insolvabilité l'année dernière. Outre des chaussures de golf,  Duca del Cosmo a bien l'intention, d'ici peu, de se remettre en selle avec des vêtements fonctionnels.

05.10.16

Après la reprise de Jarden, Newell Brands a surpris tout le monde en annonçant la vente du secteur des sports d'hiver. D'autres marques en font également partie, dont, entre autres, les labels: Völkl, Dalbello, le Groupe K2, y compris Line, Full Tilt, Madshus et Backcountry Access ainsi que Marker. Sur la liste des ventes, on trouve encore Zoot, alors que Marmot, Coleman, Campingaz, ExOfficio et Rawlings continueront à faire partie de l'assortiment. Newell a bien l'intention de finaliser la vente des marques qui génèrent un chiffre d'affaires de USD 1,5 milliard d'ici à mi-2017.

05.10.16

Stöckli vient d'annoncer son retrait du secteur professionnel des courses de VTT pour la fin de la saison. Mais les expériences glânées avec le sport de course continueront à bénéficier à une collection attrayante de bicyclettes et de bicyclettes électriques.

30.09.16

Au début du mois d'octobre, c'est Sonam Bannwart qui a repris la résponsabilité pour les ventes du Groupe Rossignol Suisse. Ce Directeur des ventes dûment formé bénéficie de nombreuses années d'expérience dans la branche des articles de sport. Quant aux autres changements, il s'agit dès mi-octobre de Ladina Gehr comme responsable du secteur Textiles et Florin Dieth qui vient remplacer Michel Alessandri au Service extérieur pour la Région Centre. Quant à Nicola Roth, il est déjà entré en fonction au secteur Test et Racing.

30.09.16

Sur la liste de classement des magasins en ligne suisses qui ont le plus fort chiffre d'affaires publiée chaque année par «iBusiness», Nike (au 96e rang, avec une estimation de CHF 12,6 millions) et Ochsner Sport (au 97e rang avec une estimation de CHF 12,2 millions) sont en fait deux purs commerçants d'articles de sport parmi les Top 100. Aucune information n'est donnée pour les chiffres d'affaires générés par Amazon, Galaxus, Deindeal, QoQa, etc. avec des des articles de sport.

30.09.16

Depuis 1970, la durée du manteau neigeux dans les Alpes a diminué en moyenne de 37 jours, 12 jours en automne et 25 jours au printemps. La hauteur maximale de la neige mesurée chaque année a, elle aussi, baissé de 25%. C'est en tout cas ce que montre une nouvelle étude menée par l'Université de Neuchâtel, l'Institut pour la recherche de la neige et des avalanches et de l'Institut fédéral pour la forêt, la neige et le paysage.

30.09.16

Ce n'est pas la première fois que le journal «Blick» annonce l'entrée de Décathlon sur le marché. Il s'agit, en fait, du magasin en ligne du géant français des articles de sport qui aurait dû être activé cette année en Suisse. Mais il se peut que tout cela n'intervienne qu'en 2017. En outre, les spéculations vont également bon train concernant l'extension du Centre de distribution de Décathlon à Schwetzingen, dans le Sud de l'Allemagne et l'ouverture de filiales en Autriche et en Suisse. 

30.09.16

L'initiative Sports de neige Suisse a gagné de nouveaux partenaires. Grâce à sa collaboration avec CFF RailAway, les écoles ne paient que CHF 10.- par élève et accompagnateurs(trices) pour le voyage aller-retour. Ensuite, le personnel enseignant peut dorénavant chercher des moniteurs(trices) responsables et qualifiés et cela gratuitement sur: Sportnetzwerk.ch. Et enfin une collaboration avec les auberges de jeunesse suisses offre de nouvelles possibilités d'organisation des camps de ski.

30.09.16

Chez Mons Royale, Mirjam Steiner vient de reprendre la responsabilité du Service extérieur Ouest. Ensuite, le TMC Showroom a été abandonné en faveur d'une solution plus souple qui consiste en salons d'exposition dans les locaux de ventes à Brugg (AG) ainsi que d'un salon d'exposition mobile qui est le fruit de l'aménagement de Mons Caravan.

30.09.16

L'administration municipale ayant décidé une augmentation du prix de location de 40%, Alprausch a décidé de déménager à l'Europaallee, à Zurich, avec son Flagship Store.

21.09.16

Pour marquer son 20e anniversaire, la marque Björn Dæhlie a modifié son nom en Dæhlie (en laissant tomber le prénom). Cette démarche a pour objectif, entre autres, d'attirer un groupe de consommateurs plus jeunes. Ce qui reste inchangé, c'est la prétention de développer des vêtements novateurs pour les sports d'endurance. Dernièrement, Dæhlie, qui appartient au groupe Active Brands, comme Kari Traa, Sweet Protection ou Åsnes, a généré un chiffre d'affaires de 200 millions de couronnes (environ CHF 24 millions).

21.09.16

Le 1er octobre 2016, c'est Felix Bösch qui reprendra le poste de Sales & Country Manager chez K2 Switzerland GmbH. Il remplacera Walter Dietiker, qui a développé la filiale, qu'il a dirigée pendant plus de 12 ans.

21.09.16

Selon «SGB Media», Bode Miller aurait l'intention de se remettre à concourir pour la Coupe du monde de ski, et cela, avec la marque new yorkaise Bomber Ski, dans laquelle il a une participation. Le CEO de Head, Johan Eliasch, exige toutefois que B. Miller honore son contrat et qu'il courre pendant la saison 2016-2017 avec un équipement de Head.

21.09.16

Dans le cadre de l'émission de télévision «Die Höhle der Löwen» (La fosse aux lions), le créateur de Gloryfy, Christoph Egger, a réussi à décrocher le soutien des investisseurs Carsten Maschmeyer et Frank Thelen. Le «deal», c'est que les deux paient € 750'000 pour une part de 20% de la société et qu'ils apportent leur savoir-faire entrepreneurial pour le développement du marché en Allemagne. Au cours de l'année dernière, Gloryfy a produit 60’000 lunettes incassables générant ainsi un chiffre d'affaires de € 2,8 millions principalement en Autriche et en Suisse.

19.09.16

Selon le SFIA State of the Industry Report ce sont les sports suivants qui se développent le plus rapidement aux USA: stand-up paddling, adventure racing et les arts martiaux. Mais on retrouve également en haut de la liste: le triathlon, le rugby, le BMX, la boxe, le trail running et le hockey sur patins à roulettes.

19.09.16

La Fondation H&M investit € 5,8 millions dans le développement des technologies recyclables qui arrivent à fabriquer de nouvelles étoffes et de nouveaux fils avec des textiles mixtes usagés. Pour ce faire, la Fondation H&M a conclu un partenariat de quatre ans avec le Research Institute of Textiles and Apparel de Hong Kong.

19.09.16

Le reflet de la situation des PME en 2016 présenté par la Haute Ecole de St-Gall indique, pour les petites entreprises du secteur du commerce de détail, trois facteurs de succès critiques: premièrement, un positionnement stratégique clair pour résoudre les problèmes ou la conduite des services. Deuxièmement l'offre de prestations de service complémentaires qui soient minutieusement axées sur le segment cible. Troisièmement le développement de liens tissés personnellement avec le client, ainsi que l'expression de joie, d'engagement et de persévérance.

19.09.16

La FIS (Fédération internationale de ski) et la FESI (Fédération européenne de l’industrie d’articles de sport) veulent intensifier leurs efforts communs en vue de promouvoir encore davantage le sport du ski. Ce faisant, l'organisation du World Snow Day ainsi que l'European Winter Summit, ainsi que d'autres efforts encore de promotion, doivent permettre d'attirer l'attention du monde politique et de l'opinion publique sur les bienfaits tant sur la santé que sur l'économie des activités générées par les sports d'hiver.

19.09.16

Pour pouvoir répondre à la demande d'étoffes légères et résistantes, Cordura lance la technologie TPX (triple protection). Dans le cas du Cordura TPX, il s'agit d'étoffes laminées imperméables qui offrent une grande résistance aux déchirures et à l'abrasion et qui sont particulièrement bien adaptées, entre autres, pour les équipements Outdoor.

19.09.16

L'Union suisse des arts et métiers (USAM)se réjouit que le Parlement ait prévu d'accorder à la formation professionnelle de base CHF 100 millions supplémentaire pour la période de 2017 à 2020. Cela devrait permettre de donner un sérieux coup de pouce à la formation professionnelle. L'USAM voit également d'un très bon œil que la formation professionnelle supérieure puisse, elle aussi, bénéficier d'un nouveau montant de CHF 365 millions.

Pages